en ca es fr
DESTINATION CULTURE
Articles
Barcelone

Barcelone, qui es-tu ?

16 mars 2017 à 21:58

Avec l’exposition « Les visages de Barcelona » le Musée Ethnologique invite à repenser la ville et à changer notre regard. Une et multiple à la fois, Barcelone s’affiche ici sans étiquette. Depuis toujours city in progress.

« Barcelona posa’t guapa ! ». Comprenez « Barcelone, fais-toi belle! », soit l’un des slogans touristiques de ces dernières années. Le visiteur de l’exposition « Les visages de Barcelone » sera certainement déçu de ne pas aller à la rencontre de la belle et de la carte postale. Là n’est justement pas le propos. Baignée au filtre ethnologique, Barcelone prend ici une toute autre dimension. Et l’exposition propose un parcours à entrées multiples. Pas de sens de visite. Parce que Barcelone est kaléidoscopique, on passe des gens aux messages écrits et visuels, on saute des fêtes aux différentes cultures, des rues aux monuments. Façon puzzle, les affiches touristiques côtoient des murs recouverts de gadgets-souvenirs. Là, un alignement de lunettes de soleil de contrefaçon disposées sur un tissu à même le sol, plus loin le caddie des ferrailleurs de Barcelone, une écharpe du Reial Madrid, des feux tricolores, des affiches de fêtes populaires ou encore d’appels à manifester… Pêle-mêle de sollicitations visuelles. « En une journée et sans tenir compte de la lecture de livres ou de journaux, une personne qui se promène à Barcelone, lit sans s’en apercevoir cinq pages de texte ! ».

Sans volonté aucune d’expliquer Barcelone et de l’enfermer entre un début et une fin, l’exposition invite à ce jeu qui consiste à percevoir Barcelone comme si c’était la première fois. Histoire de retrouver un regard vierge, de se laisser surprendre et, in fine, de réfléchir et de douter sur son propre regard sur la ville. Histoire de comprendre que Barcelone est entrée en tourisme dès 1888 lors de l’Expo Universelle. Et le propos d’aller plus loin: qu’est-ce qu’être Barcelonais ? Témoignages, regards, silences, critiques, exclamations. Là-haut, sur la colline de Montjuïc, avec vue imprenable sur Barcelone, l’exposition « Les visages de Barcelone » interpelle par le parti pris dissonant. Expo sans date de fin, modulable, elle pourrait même recevoir un mur de selfies « made in Barcelona ». Histoire, une nouvelle fois, d’inverser les regards.

Les Cares de Barcelona. Exposition au Museu Etnològic de Barcelona, Passeig de Santa Madrona, 16-22. Tarif : 5€ (réduit 3,50€) www.barcelona.cat/museuetnologic 

Articles connexes
Format
Barcelone

Un baiser catalan …de liberté !

« El  món neix en cada petó » Le monde naît de chaque baiser…C’est le nom de l’oeuvre d’art de Joan Fontcuberta […]

Voir
Barcelone

Les insurgés débarquent au musée !

Soulèvements, révoltes, insoumissions et autre rebellions. Le MNAC de Barcelone monte au front et donne à voir 300 oeuvres chargées […]

Voir
Catalogne

Catalogne, LA destination de tourisme sportif par excellence

La Catalogne vient d’être récompensée par le World Travel Market de Londres, la grand-messe du tourisme international. La  Catalogne peut […]

Articles
Voir
Perpignan

Un Visa pour les réfugiés ?

Le 28e festival international du photojournalisme montre autant qu’il dénonce. Le drame des migrants sera encore au coeur de l’événement. […]

Voir
Lunel

Lunel au pays des Indiennes

C’est à un formidable périple au cœur de la couleur et du motif que nous invite le musée Médard à […]

Voir
Céret

Le Céret de Pierre Brune

Le musée d’art moderne de Céret rend hommage à l’un de ses Pères fondateurs en célébrant en même temps l’oeuvre […]

 

© 2016 Programme MIRO • Tous droits réservés - contact.miro@univ-perp.fr