en ca es fr
DESTINATION CULTURE
Articles
Sant Julià de Lòria

Le surréalisme catalan fait un tabac en Andorre

9 mai 2017 à 10:39

Après Saint-Petersburg, l’exposition sur le surréalisme en Catalogne s’invite en Andorre. Le Musée du tabac présente jusqu’au 28 mai ce corpus axé autour de la figure tutélaire de Salvador Dalí et de la région de l’Alt Empordà. Du Cap de Creus à la baie de Rosas, de Port-Bou à Figueres, c’est ce territoire qu’explore cette exposition qui permet de découvrir des artistes moins connus, ou reconnus, que le maître de Cadaquès. Outre des pièces de Salvador Dalí, cette exposition propose des œuvres de Joan Massanet, d’Àngel Planells, d’Ángeles Santos, d’Esteve Francés, de Jaume Figueras, d’Evarist Vallès, de Jaume Turró et d’Antoni Pitxot. Un voyage surréaliste donc, souvent onirique, entre peintures, sculptures et installations.

L’Ermitage, le plus grand musée au monde en termes d’objets exposés, a donc mis en place, fin 2016, cette exposition inédite par sa territorialité sur le « Surréalisme en Catalogne ». Un grand pas et une immense reconnaissance pour 29 artistes catalans qui ont gravité autour de celui que l’on considère comme l’étendard du surréalisme : Salvador Dalí . C’est ainsi la première fois que le célèbre musée russe a donné à voir une exposition sur le thème du surréalisme estampillée « Alt Empordà ». Un focus précis et une mise en avant revendiquée de cette partie de la Catalogne.

Les 70 œuvres exposées, dont huit de Dalí ont en commun de montrer la force d’attraction de cette région catalane située autour de Figueres. Non seulement pour sa lumière, ses paysages, sa tradition picturale mais aussi pour l’influence exercée par certains artistes sur Dalí et par Dalí lui-même sur d’autres peintres. Sur les 70 œuvres présentées à l’Ermitage, la majorité provient du Musée de l’Empordà à Figueres et de collections privées. D’autres viennent du Musée Cau Ferrat de Sitges et du célèbre Thyssen à Madrid. C’est donc une des parties de cette exposition de l’Ermitage qui est présentée au Musée du Tabac en Andorre.

Jusqu’au 28 mai au Museu del Tabac, C. Doctor Palau, 17, Sant Julià de Lòria

 

Articles connexes
Voir
Barcelone

L’ultra médiatique Dali au Palau Robert

Avec l’exposition « Dalí , breaking news », le Palau Robert de Barcelone explore le pouvoir d’attraction médiatique ante et post […]

Format
Cadaquès

Dalí, Duchamp, Man Ray : trio de choc à Cadaquès

Pour la première fois, le musée de Cadaquès se penche sur les amitiés, fortes, de Dalí avec deux grands de […]

Voir
Figueres

La soeur « perdue » de Dalí vendue 2,1 M d’euros !

Histoire inédite et totalement surréaliste ! Le portrait de la soeur de Dalí vient d’être vendu à Londres pour 2,1 […]

Articles
Voir
Nîmes

SUDestampe « ouvre sa boîte » jusqu’au 21 février

Pour cette 5e édition, la Biennale SUDestampe fait son entrée à Carré d’Art à Nîmes et se déploie sur treize […]

Voir
Barcelone

Le mystère des photos perdues…

C’est l’histoire d’un touriste américain qui, en 2001, achète des négatifs sur un marché aux puces de Barcelone. A l’intérieur, […]

Voir
Gérone

Un festival sous la bonne étoile !

Avec Tempo sota les estrelles, Girona s’offre un festival musico-gastronomique de très bon goût . A déguster du 22 juillet […]

 

© 2016 Programme MIRO • Tous droits réservés - contact.miro@univ-perp.fr